La Cambuse: La belle et dangereuse

Depuis l’aménagement d’une route d’accès et d’une zone de parking, la plage de La Cambuse attire de plus en plus de visiteurs venant de chaque côté de l’île. Sa verdure, son eau turquoise, ses vagues est ses roches, sculptés par le vent et la houle au fil du temps, nous offre un paysage à couper le souffle. Mais ce que beaucoup ne savent peut-être pas, c’est que les eaux de La Cambuse ont déjà fait des victimes dans le passé…

Trois personnes âgées de 17, 25 et 75 ans respectivement y ont déjà laissé la vie en l’espace de deux ans. Elles voulaient, comme beaucoup, se jeter à l’eau, mais hélas elles ne sont pas remontées à la surface. Un nombre de noyade inquiétant qui a poussé les autorités à réagir en installant des panneaux de prévention indiquant que la mer est dangereuse. Selon la National Coast Guard (NCG), toute la plage de La Cambuse est considérée comme dangereuse due au courant fort et son eau profonde. « La baignade est donc fortement déconseillée », nous indique-t-on. Pour  pouvoir apprécier ce lieu pittoresque, la prudence est donc de mise.

Comment s’y rendre ?

Il n’y existe actuellement aucune ligne de bus qui mène à cette plage. Seule la marche, le vélo ou avoir un moyen de transport vous permettra de rejoint le lieu. Des habitants de la région s’y rendre souvent pour faire leur jogging alors que d’autre préfère faire une petite randonnée entre les filaos et les champs de cannes avant de rejoindre la plage.

Pour ceux qui ne sont pas de la région et  qui comptent s’y rendre en voiture ou autre type de transport, ils peuvent utiliser la nouvelle route d’accès (venant du nord) qui mènent vers l’aéroport. Il faut juste suive le panneau indiquant Le Chaland, faire le rond-point vers l’hôtel Holiday Inn et poursuive le chemin.

Agir en citoyen responsable

Son environnement naturel, authentique et sauvage est l’un des derniers de ce type que Maurice peut offrir. Chacun a un devoir de la protéger. De plus, c’est un endroit idéal pour que les tortues se reproduisent sans oublier que cette plage se trouve dans un parc marin. Il est dont conseiller de ne pas jeter des déchets surtout les sacs en plastique.

Un panneau qui autrefois indiquait que la zone est déconseillée à la baignade est manquant. Surtout que celui-ci se trouve à quelques mètres où sera construit un nouvel hôtel.

 

Les amateurs de randonnée sont gâtés par le spectacle naturel qu’offre cette région du sud-ouest

Des vagues pouvant atteindre trois mètres de haut sont plus impressionnantes les l’une après les autres

Why subscribe with us?

To subscribe to our e-magazine, simply insert your mail and click on the subscribe button.
By confirming your subscription, you will be notified when our free bi-monthly e-magazine is out.

Subscribe to our mailing list

* indicates required