Mieux comprendre : La distribution d’eau. Le SUD

Nous continuons notre tour d’horizon sur les différentes sections que couvre la CWA pour l’alimentation en eau potable. Cette semaine nous nous focalisons sur la section sud.

LE SUD de l’île est connu pour son authenticité, avec ces plages perdues et les plantations de thé et de canne à perte de vue. Mais lorsqu’il s’agit de la section Sud pour la CWA, c’est principalement les régions du district Grand-Port et Savanne. Les régions du sud-ouest, telles que Le Morne, La Gaulette, Coteau Raffin, Case Noyale, Chamarel entre autres ne sont pas concernées.

 

Il faut dire que le sud est gâté par la nature en ce qui concerne les ressources en eau. Les rivières et les ‘boreholes’ n’en manquent pas. Sans oublier la contribution du Piton du Milieu et du réservoir de Mare-aux-Vacoas pour l’alimentation en eau potable. D’ailleurs l’eau est tellement en abondance qu’en période de pluie la CWA se doit de stopper la filtration pour cause d’eaux boueuses dans les rivières, qui pourront occasionnés un blocage ou provoqué des dommages conséquentes.

Il faut donc attendre une faible turbidité et l’éclaircissement de l’eau des rivières pour pouvoir  reprendre l’exercice de filtration. C’est le district de Savanne qui est principalement concerné par ce problème. La majorité des villages dépendent de l’eau des rivières telles que la Rivière du Poste et la  Rivière Dragon. Cette eau est filtrée puis stocker dans des réservoirs de service notamment à St Aubin, Mont Blanc, Chamouny, Bois Cheri, La Flora entre autres. Souvent l’intervention de la SMF (Special Mobile Force) est requise pour pouvoir enlever les débris des rivières l’lorsqu’il y a des grosses averses. Cette situation provoque  fréquemment une alimentation irrégulière en eau potable.

Contrairement à son voisin, le district de Grand-Port dépend grandement des ‘boreholes’ pour son alimentation. Les ‘Boreholes’ se trouvant à Cluny (32 000 m3 /jour) alimentent principalement les villages du district de Grand-Port. Sans oublier les ‘boreholes’ de Gebert à Rose-Belle, Mare d’Albert, Plaisance, Cafe-Trois Boutiques,  entre autres.

Il faut dire que l’eau souterraine offre beaucoup d’avantages contrairement à l’eau de surface. L’eau de forage est normalement pure, naturelle et riche en minéraux. Le coût de production est aussi minime contrairement à d’autres systèmes de purification d’eau, comme expliqué dans notre édition du 15 août. Néanmoins, ce système peut aussi causer des inconvénients aux consommateurs. En effet, si une pompe de forage tombe en panne, cela prendra des heures pour pouvoir être réparée et si jamais il faut la remplacée, il faut à nouveau creuser des mètres de profondeur pour pouvoir placer la nouvelle pompe. Pire, la distribution d’eau peut être irrégulière pendant des jours, le temps que la nouvelle pompe commence à fonctionner à plein régime.


Sud : Les défis à relever pour la CWA

Smart City, projets hôteliers, Shopping Malls,  demande de plus en plus grandissante pour la CWA…

Les Projets

Ces projets qui devront être complétés dans les prochaines années, viendront s’ajouter à la liste de clients de la CWA. Cette autorité pourra-t-elle satisfaire à la demande ?

  • Projet hôtelier à Pomponette
  • Le Chaland Resort Village
  • Résidence de Plaisance
  • Mon Trésor Smart City
  • St Felix Smart City
  • Airport Mall
  • Plaisance Family Shopping Village

Les mesures prises par la CWA

  • Construction de Service Reservoirs à Cluny, Balisson, Rivière Dragon, Riche-en-Eau entre autres.
  • Remise à niveau des stations d’épuration Rivière du Poste et Mont Blanc
  • Construction d’un barrage à Rivière-des-Anguilles
  • Remplacement de tuyaux dans divers régions

Cluny, véritable havre de Paix

La région de Cluny représente la plus grosse unité de production pour la CWA, avec plus de 32 000 m3 d’eau potable traité chaque jour. Sa topographie facilite aussi la distribution d’eau par gravité.

 

(Paru dans l’édition du mardi 29 août)

Why subscribe with us?

To subscribe to our e-magazine, simply insert your mail and click on the subscribe button.
By confirming your subscription, you will be notified when our free bi-monthly e-magazine is out.

Subscribe to our mailing list

* indicates required