Mieux comprendre : La distribution d’eau MAV Lower

Nous entamons l’avant-dernière partie de notre dossier sur la distribution d’eau. La section Lower Mare-aux-Vacoas (MAV) concerne les régions se trouvant dans les basses Plaines-Wilhems, les quelques régions du district de Moka et le district de Rivière-Noire, de Bambous, en passant par Flic-en-Flac, jusqu’au village du Morne. La CWA compte plus de 50 000 consommateurs dans cette section.

La demande totale en eau potable pour cette section est de 156,000 m3 par jour. Les plus importantes sources de d’eaux proviennent de La Marie Water Treatment Plant, à travers le réseau de Mare-Aux-Vacoas (24,000 m3/jour), la nappe souterraine d’Holyrood (22,000 m3/jour) et les Boreholes de Yemen (21,520 m3/jour) pour le district de Rivière-Noire.

En raison des ressources en eau très limitées, cette section est l’une où les coupures d’eau sont les plus courantes. En effet, les abonnées de la CWA se sont habituées, au fil des années aux traditionnelles coupures d’eau entre 9 heures à 16 heures. Rares sont les régions qui bénéficient d’une distribution 24/24. Ses exceptions en question concernent les régions suivantes : Montagne Ory (en partie), Réduit, Soreze, Cascavelle, Route Royal Belle Rose, Beau Songes entre autres. Quant aux villages de Bambous, Médine, Eau Bonne (en partie), et Cité la Ferme, elles bénéficient d’une distribution d’environ 20 heures par jours.

Les régions qui connaissent bien le traditionnelle « dilo pou arreter 9er » sont les suivantes (sauf exceptions) : Balfour, Beau Bassin, Mare Gravier, Berthaud, Belle Rose (en partie), St Jean, Vandermesch, Pelegrin, Quatre Bornes, Sodnac (en partie), Palma (en partie), Rte Bassin, La Louise, Mont Roches, Camp Le vieux, Stanley, Plaisance, centre de Rose Hill. Mt Roches-Brunes entre autres.

Ces régions connaîtront-elles une distribution 24/24?

Oui, mais pas pour l’instant. Annoncer comme étant le grand sauveur des habitants des basses Plaine-Wilhems, le projet Bagatelle Dam a connu beaucoup de revers : La livraison qui a accusé de plusieurs mois de retard, la construction qui a coûté plusieurs millions de roupies additionnelles, la construction d’une station de traitement qui fait l’objet d’un litige en cour. Si tout s’était passé comme prévu, aujourd’hui le réservoir qui est rempli à 100% aurait dû soulager les habitants des basse Plaine-Wilhems face au problème de coupure d’eau.

Une solution temporaire trouvée

La CWA installera très prochainement une station de traitement mobile d’une capacité de Rs 3000m3 par jour pour pouvoir traiter l’eau du Bagatelle Dam, qui est déjà rempli plus tôt que prévu. Elle pourra fournir les régions de Beau-Bassin et Rose-Hill en eau potable. Cela apportera un petit soulagement pour ces habitants en attendant que la station de traitement d’une capacité de 60 000 m3 par jour soit prête fin 2018. Par ailleurs avec la saison de sécheresse qui s’annonce, la CWA déversera l’eau du Bagatelle Dam dans la Grande-Rivière-Nord-Ouest au cas où l’eau se retrouve à un niveau inférieur. En conséquent, les habitants de Port-Louis ne subiront pas vraiment la sècheresse.

Un réservoir à Rivière-des-Anguilles pour soulager les habitants du Sud- Ouest.

Les autorités concernées veulent en finir une fois pour toute avec le problème d’eau qui prévaut dans le district de Rivière-Noire. Ce district dépend grandement des points de fourrages pour son alimentation en eau. De ce fait, ce projet permettra à la CWA de mobiliser des ressources en eau additionnelles par le biais d’un barrage qui alimentera les régions du sud dont, Rose-Belle, Mahébourg, Souillac, Rivière-des-Anguilles, Chemin-Grenier, jusqu’aux régions du sud-ouest, dont Bel-Ombre Le-Morne jusqu’à Tamarin. Toutefois ce projet ne verra pas le jour de sitôt. Les autorités concernées sont toujours en discussion concernant le coût du projet et le délai de construction. La construction devra être compléter d’ici 2020.

Le réservoir de Mare-Aux-Vacoas est une des plus importantes sources d’eau pour la section MAV Lower avec plus de 24,000 m3 d’eau traitée par jour

Rempli à 100%, le Bagatelle Dam sera complètement opérationnelle fin 2018. La Cybercité d’Ebène est l’un des plus gros consommateurs de la CWA

Why subscribe with us?

To subscribe to our e-magazine, simply insert your mail and click on the subscribe button.
By confirming your subscription, you will be notified when our free bi-monthly e-magazine is out.

Subscribe to our mailing list

* indicates required