Mieux comprendre : La distribution d’eau Port-Louis

Cette semaine nous entamons le dernier volet de notre dossier sur l’eau. Nous nous dirigeons vers la section Port-Louis, alimentée par trois sources majeures, la Pailles Water Treatment Plant à travers la Grand-Rivière Nord-Ouest, La Nicolière et tout récemment le Bagatelle Dam. Explications

La capitale a une demande en eau totalisant 156,950 m3 par jour. L’eau de surface est majoritairement utilisée pour alimenter cette section. En effet, la Pailles Water Treatment Plant traite 92,450 m3 d’eau par jour. L’eau traitée permet d’alimenter la région de Pailles, en passant par Port-Louis-sud jusqu’au centre.  Quant au réservoir de la Nicolière qui dessert principalement la région du nord, 15,000 m3 d’eau est déviée par jour pour alimenter la région Port-Louis nord qui sont Carreau Lalo, Cité Martial, NHDC La Cure, Plaine Verte en partie, Roche-Bois, Sainte-Croix et la Croisée Vallée des Prêtres. Par contre, les régions du District de Rivière-Noire se trouvant proche de l’entrée sud de la Capitale mais qui tombent également sous la responsabilité de la CWA de Port-Louis sont alimentée par l’immense resserve d’eau souterraine de Le Bosquet, de le parage de de Gros-Cailloux. Les autres points de forage se situent à St. Martin et Petite Rivière. Ce qui représente une production totale en eau de 20,500 m3 d’eau par jour.

Le Bagatelle Dam en mode stand-by.

Avec la saison de sécheresse qui approche et qui occasionne souvent une baisse du niveau d’eau dans la Grande-Rivière-Nord-Ouest, eau utilisée par la  Pailles Water Treatment Plant, et qui provoque une diminution conséquente sur la quantité d’eau traitée, le Bagatelle Dam sera utilisé comme un joker qui aidera ainsi à maintenir le niveau d’eau dans cette rivière afin de ne pas pénaliser les consommateurs. A noter que le  projet du Bagatelle Dam a pour but d’optimiser l’utilisation des ressources en eau disponibles et de mobiliser des ressources en eau supplémentaires pour répondre à la demande croissante en eau à Port Louis et dans les basses Plaines Wilhems. En conséquent, les habitants de Port-Louis ne subiront pas vraiment les effets de la sècheresse. On vous rappelle que la livraison du Bagatelle Dam a accusé de retard. La construction de ce barrage qui a coûté plusieurs millions de roupies additionnelles,  fait l’objet d’un litige en cour.

Astuces pour les factures élevées

  • Si votre facture d’eau est trop élevée, il est nécessaire d’effectuer un test chez soi afin d’identifier s’il y a des fuites. Par exemple fermer tous les robinets à l’intérieur, noter les derniers numéros sur le compteur et revenir après une heure pour voir si les chiffre sont inchangés. Si les chiffres ont changé, il est nécessaire de faire vérifier le système de tuyautage, surtout les tuyaux qui sont placés en sous-sol ou dans le béton, car à l’œil nue il est impossible de les constatées.

 

  • Si vous êtes plusieurs familles à utiliser un seul compteur d’eau en commun (par exemple une famille à l’étage et une autre au rez-de-chaussée) il est possible de faire diminuer la somme à payer chaque mois à hauteur de 50%. Il suffit juste de faire une demande de Change in Living Quarter. Vous avez sans doute remarqué sur votre facture d’eau écrit TARIFF/LQ : 10/1. Le premier numéro signifie le type de consommateur que vous êtes, par exemple 10 signifie consommateur domestique. Par contre là où c’est écrit /1, cela veut dire que c’est une seule famille qui est connectée avec le compteur. Si c’est /2, c’est deux familles, ainsi de suite. Ce simple changement de Living Quarter peut vous permettre d’économiser jusqu’à 50% sur la somme payable. Il suffit donc de se rendre au Customer Care Office la plus proche munie de votre carte d’identité, de votre facture d’eau et d’un document qui peut prouver qu’il y a bien deux familles (ou plus) qui utilisent le même compteur de la CWA, exemple une facture de l’électricité si les familles ont chacun leurs compteurs. La somme payable pour l’application est de Rs 200 pour chaque Living Quarter.

 

(Paru dans l’édition du mardi 14 novembre)

 

 

 

 

Why subscribe with us?

To subscribe to our e-magazine, simply insert your mail and click on the subscribe button.
By confirming your subscription, you will be notified when our free bi-monthly e-magazine is out.

Subscribe to our mailing list

* indicates required